« Sucre noir », l’or maudit

L’or, toujours l’or, convoité avec obstination depuis des siècles… Alors, « Sucre noir », encore une histoire avec un trésor de pirates ? En partie, seulement…

Dans cette fiction de Miguel Bonnefoy, un écrivain français et vénézuélien, les Otero et les Bracamonte évoluent au beau milieu des Caraïbes, au sein d’une région où les cannes à sucres côtoient les goyaviers, où le paysage est empli de mystère, où la terre cache des secrets et peut-être même un trésor… De la naïveté aux désillusions et à l’espoir retrouvé, chaque personnage va vers sa renaissance, la découverte de soi, de ses réels désirs. Le trésor est différent pour chacun.

Jusqu’à l’arrivée d’Eva Fuego, qui renaît dans la malédiction…

 » Bien que la façade fut laide et les volets décrépits, l’intérieur sentait bon le sucre, mêlé aux odeurs de bois. De l’entrée principale jusqu’au dernier étage, la maison entière baignait dans une lumière de cuir et de vieux chêne. Le matin, des vents fous la recouvraient d’une poussière cendrée qui apportait des cigales et des présages. Le soir, tout était mauve.  » 

L’ambiance tropicale, le petit village et les trois générations qui se succèdent ne sont pas sans rappeler « Cent ans de solitude » de Gabriel García Márquez, même si ce roman-ci est plus court et ne tombe pas dans le réalisme magique. Il tient plutôt d’un réalisme où l’auteur introduit du mystère et fait chavirer ses personnages d’une rive à l’autre pour surprendre son lecteur.

Au final, j’ai passé une lecture très agréable, pleine d’évasion, de belles images et d’odeurs imaginées ! Seul bémol, l’un des passages, juste avant la fin, était un peu trop prévisible à mon goût.
Les descriptions sont courtes mais efficaces, elles ne m’ont jamais ennuyée. À mon regret, parmi tant de paysages, de couleurs, de lumières, de matières et d’odeurs, l’auteur n’a pas décrit de la même façon les sons…

Je recommande toutefois ce livre sans hésitation, tant j’ai passé un bon moment de lecture et tant cette histoire de famille et de malédiction a éveillé ma curiosité tout le long du récit !

Note : 7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s